• Aux portes des anges

    AUX PORTES DES ANGES

    Aux miroirs en forme de tiroirs

    aux balançoires comme aux perchoirs

    Aux Mémoires qui encensent le temps

    Aux éveils qui nous emmerveillent

    Le temps s'arrète un instant ouvrant nos Iris

    aux immensités ,aux aurores rares et douceureuses .

    l'instant présent ,aux changes inversent

    aux rivières pourpes aux moments de bonheur ancrés dans l'eternité.

    les justiciés de la vie aux manteaux d'azur dont l'immortalité et dont la douceur amène la pureté ,

    aux puissances envoyées de dieu ,aux yeux d'innoncence de beauté ;

    les touches d'un piano tendrement bercées comme une main empreinte de solanité ,une voix divine chante ces vers troublées ,ses lèvres caressants les mots ,aux appels intemporels cherchant dans le velours de ses notes

    la brin du verbe aimer , courant s' accrocher au chant du cigne, donnant à son tour sans limite le vertige de l'invite initié,elle couvre de sa plus belle plume l'intensité de sa lumière intérieur et oublié .

    elle meurt pour revivre sous la plus belle des formes celle de l'amour sublimé qui mène aux portes des anges .

     
     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :